La lutte anti-gaspillage

Le gaspillage alimentaire représente un enjeu de taille, réaffirmé par la loi de transition énergétique de 2016 qui impose à l’Etat et aux collectivités de mettre en œuvre une « démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein des services de restauration collective dont ils assurent la gestion ».

Le SIRC s’implique fortement auprès des communes membres pour la mise en place d’actions permettant de réduire le gaspillage alimentaire. Une analyse des déchets alimentaires dans les cantines permet au SIRC de connaître les plats les plus appréciés par les consommateurs

Par ailleurs, la cuisine a diminué les grammages de certaines viandes en collaboration avec les restaurants scolaires et a revu ses méthodes de cuisson notamment avec la basse température. Les bénéfices ainsi obtenus permettent d’acheter des produits Français et d’excellente qualité.