Semaine de la dénutrition

Du 12 au 19 novembre se déroule pour la première fois en France “la semaine de la dénutrition”. Cette maladie, peu connue, touche pourtant 2 millions de personnes en France, et notamment (mais pas uniquement) les personnes âgées.

Être dénutri, c’est avoir un déficit énergétique et protéique, soit parce que les apports alimentaires sont insuffisants, soit parce que les dépenses d’énergie sont augmentées (dans le cas de certaines maladies par exemple), soit à cause de ces deux facteurs simultanés. Et les conséquences d’une dénutrition ne sont pas anodines : risque de développer des infections par une diminution des défenses immunitaires ; perte de la masse musculaire, et donc risque accru de chutes ; autres complications pouvant aller jusqu’à la mort.

D’où l’importance d’informer largement les Français sur ce problème de dénutrition, car des actions de prévention existent, et qu’il peut être traité s’il est dépisté.

Vous trouverez ci-dessous trois documents d’information : “Qu’est-ce que la dénutrition ?” ; “Comment peut-on prévenir la dénutrition ?” ; “6 idées fausses sur la dénutrition”, ainsi qu’une courte vidéo explicative.

La diététicienne du SIRC